Dans la tête de JCK - Numéro #75

Hello ! J'espère que vous et vos proches allez bien.

Une semaine après le confinement, j'imagine que nous avons tous vécu plusieurs phases émotionnelles au cours de cette première semaine.

Je vous partage mon ressenti personnel dans ce mail. Si vous souhaitez échanger, me partager le votre. Il suffit de répondre à ce mail.

Restez chez soi ne veut pas dire que ne nous pouvons pas échanger. Au contraire !

Depuis quelques temps, je me rends compte que cette newsletter devient de plus importante pour moi.

Je prends d'ailleurs de plus en plus de temps pour rédiger chacun d'entre elle.

J'ai envie de partager plus régulièrement, d'aller plus loin sur certains sujets (les livres et la lecture par exemple) et d'augmenter les interactions (virtuelles) avec vous.

Cette envie est exacerbée par la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement. Partager et créer du lien est plus que jamais important.

Il est donc possible que vous receviez des mails de ma part à une fréquence plus élevée que d'habitude les prochaines semaines.

Je vais également mettre en place des formats interactifs d'échanges, de rencontres.

J'ai plusieurs idées sur lesquelles je vais avancer cette semaine.

Je vous tiens au courant ! :)


Cette semaine, je vous partage :

  • une ressource que je consomme chaque matin pour me tenir informé sur l'évolution de la pandémie

  • mon ressenti personnel sur cette première semaine confiné et mon organisation pour continuer à vivre, avancer et avoir le bon état d'esprit pendant le confinement

  • un focus sur la lecture et les ressources que j'utilise pour choisir mes lectures

  • le nouvel épisode de Dans la tête d'un CEO

  • l'épisode 20 de Dans la tête d'un VC

  • mes dernières lectures


HugoDécrypte : Le point Coronavirus

HugoDécrypte publie chaque jour : Le point Coronavirus sur sa chaîne.

Si vous souhaitez rester informé sans pour autant passer toute vos journées à lire des articles, voir des vidéos, écouter les rumeurs et démêler le vrai du faux concernant tout ce qui concerne le coronavirus, je vous suggère de suivre cette chaîne.

Hugo publie chaque jour une vidéo d'une durée d'environ 5 minutes qui vous donne l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur “l'actualité coronavirus”. Chaque informations évoquées dans ses vidéos sont vérifiées.

Je vous conseille tout de même de croiser les informations de ces vidéos avec d'autres sources que je vous jugez fiable afin de ne pas dépendre des informations d'une seule provenance.

Ressenti, organisation et état d'esprit actuel

Le début de la première semaine de confinement a été difficile.

Du mardi au jeudi, je ne savais pas trop quoi faire de mes journées.

D’un côté je voulais travailler, avancer sur mes projets. Mais j’étais coupé dans mon élan aussi bien mentalement que techniquement (notamment sur mes projets de podcasts).

J’ai passé ces journées dans un entre deux qui ne me plaisait pas. Je ne m'accordait pas vraiment la possibilité de me détendre sans pour autant parvenir à travailler.

Je procrastinais, ce qui n’est pas grave mais encore faut-il l’assumer, se mettre d’accord avec soi-même qu’on s’accorde cette possibilité, celle de ne rien faire.

C’est en lisant les newsletters de certains de mes amis dont celle de Valentin Decker et Onur Karapinar que j’ai commencé à reprendre le contrôle de mon temps.

J’ai aussi passé du temps sur le compte twitter et le blog de Ryan Holiday qui est un écrivain américain connu pour ses livres et articles où il reprend avec brio les idées des philosophes stoïciens dont j’ai déjà parlé quelques fois dans cette newsletter.

Je me suis posé avec mon carnet de notes et j’ai fait 4 exercices :

  1. J’ai listé ce que j’avais envie de faire chaque jour pendant le confinement : ce sont mes routines, les piliers de mes journées, ils leurs donnent de la consistance.

  2. J’ai noté une liste non exhaustive d’activités et initiatives que je pourrai faire pendant cette période

  3. J’ai refait mon agenda adapté à mon environnement et aux contraintes actuelles

  4. J’ai écrit un petit texte sur l’état d’esprit que j’ai envie d’avoir, ce sera un texte à consulter dès le moindre coup de mou.

En somme, j’ai repris le contrôle de mon temps et de mon esprit en y insérant des routines, des habitudes et en prenant du recul.

J’ai compris qu'il me fallait réaliser certaines choses au quotidien pour considérer avoir “réussi” ma journée et me sentir bien, dont :

  • la sensation d’avoir produit, créer quelque chose, ne pas être que dans la consommation

  • avoir une victoire : se dépasser dans le sport, finir un livre, écrire un article …

Voici la liste de certaines de mes activités quotidiennes :

  • produire et créer un contenu chaque matinée (un article, un essai, une histoire, un podcast …)

  • lire 2 à 3h

  • faire 30 minutes de sport

  • contacter 3 à 5 personnes pour prendre des nouvelles

  • envoyer un message à mes proches

  • écrire une entrée dans mon journal le soir avant d'aller dormir

  • passer du temps avec ma famille : repas, soirée détente

J’espère que ce témoignage vous aidera à mieux appréhender vos journées pendant le confinement.

Encore une fois, ce n’est pas grave de ne rien faire pendant cette période. Si vous n’avez pas envie de travailler (et que vous pouvez vous le permettre), mettez vous vraiment en off.

Le pire est d’être, comme je l’étais il y a quelques jours, dans un entre deux qui vous fait culpabiliser.

Mon espace de travail pendant le confinement

Mon espace de travail pendant le confinement

Des ressources pour choisir vos livres

Les livres sont et seront des compagnons importants pendant le confinement. Nous avons tous beaucoup plus de temps libre qu'à l’accoutumé.

La lecture permet d’apprendre sur les autres et sur soi, de se retrouver avec soi même tout en s’ouvrant au monde, à accepter un rythme différent de celui nos vies habituelles. La lecture est une forme de méditation.

Le livre, pour moi, il est l’instrument le plus puissant qui existe pour apprendre, le symbole de la transmission qui est une des fonctions primaires de l’Homme.

Le souci, c’est que des livres il y en a un petit paquet quand même ! Dur de savoir lesquels choisir.

Voici plusieurs ressources qui pourront vous aider à choisir vos lectures :

Fivebooks.com : un site qui regroupe des listes des 5 meilleurs sur tous les sujets possibles

Read This Twice : vous trouverez la liste des livres préférés de personnalités comme Obama, Bill Gates, Casey Nestat ou encore Emma Watson

Goodreads : La référence pour partager et trouver des idées de lecture. Vous pouvez me suivre sur ce site que j'utilise quotidiennement.

Derek Sivers : Un de mes “mentors online” partage depuis des années la liste des livres qu'il a préféré sur son blog. Je vous la conseille fortement. Il résumé et note chaque livre qu'il lit.

Les replays de La Grande Librairie : L'émission de France 5 présenté par Francois Busnel vous permet chaque semaine de découvrir des auteurs et des livres.

La liste de mes lectures 2018 et 2019 : J'ai partagé cette liste dans ma newsletter #74

Voila, j'espère que cette liste vous sera utile !

Que lisez vous en ce moment ? N'hésitez pas à me partager vos lectures en réponse de ce mail ou à jeancharleskurdali@gmail.com


🎙 Dans la tête d'un CEO

#9 Adrien Chaltiel CEO Eldorado

Sur le serial entrepreneuriat, ses avantages et ses challenges.

Écouter l'épisode

L’épisode est également disponible :

  • sur Apple Podcast (n’oubliez pas de mettre une note/review si vous souhaitez m’encourager et m’aider à le faire connaitre 🙂)

  • sur Spotify

  • sur toutes les applications de podcasts (Podcast addict, Castbox etc)

Adrien Chaltiel est le CEO d’Eldorado depuis 2017, une plateforme qui aide les startups à lever des fonds.

Adrien est un véritable serial entrepreneur, il a notamment vendu en 2014 une de ses entreprises, Alpaga Media à un autre groupe media. Il est aussi un business angel actif depuis quelques années ayant investi dans plus d'une dizaine de startups.

Avant cela Adrien a fait des études de droits au cours desquelles, il a lancé plusieurs journaux, ce qui explique sa passion pour la création de contenu. En effet, Eldorado est prolifique en contenu visant à aider les entrepreneurs et les startups à mieux comprendre les écosystèmes de financements publics et privés.

Dans cette épisode vous allez apprendre :

1) Quel est le parcours d’Adrien ? Comment s'est passé la vente de sa première entreprise ? Quels sont les apprentissages de cette expérience ? Quelle est la différence entre les entrepreneurs et les CEO “professionnels” ?

2) Qu’est ce que Eldorado ? De quelle problématique est né le projet ? Comment créer un MVP pour ce type de produit? Pourquoi créer une identité de marque dès le départ ? Quelle est sa stratégie de contenu ?

3) Comment son rôle de CEO a évolué ? Pourquoi ne pourrait-il pas monter une entreprise si le sujet ne le passionne pas ? Pourquoi la composante passion est lié au succès entrepreneurial ?

4) Que se passe t’il quand on doit repartir de zéro dans le création de startup ? Quels sont les pièges liés au serial entrepreneuriat ?

5) Quelles sont les CEO qui l’inspirent ? Pourquoi est-il important de dialoguer entre CEO ? Qu’est ce qu’un bon CEO ?

Ressources mentionnées :

Le blog d'Eldorado

Si vous avez aimé cet épisode, je vous conseille également :

#4 Alexandre Dana CEO de LiveMentor


🎙 Dans la tête d'un VC

#20 Hervé Cuviliez VC chez Id4 Ventures

Sur la transition d'entrepreneur à investisseur, ses débuts en tant que business angel et créer un fonds selon ses propres règles

Écouter l'épisode


📚 Mes lectures du moment

Les cavaliers de Joseph Kessel

Cela faisait une bonne année que se livre traînait chez moi. J'ai mis du temps à m'y mettre, rebuté par la petitesse des caractères de la police dans l'édition de poche que j'avais acheté. Du coup je suis passé sur Kindle pour le lire cette semaine !

Le récit se passe en Afghanistan au siècle précédent. On y découvre à travers le récit le sport national, le Bouzkachi.

Ce sport est pratiqué dans le nord du pays, dans les steppes infinis, par des cavaliers. On les appelle les tchopendoz.

Pour la première fois de l'histoire, un Bouzkachi va avoir lieu à Kaboul, la capitale du pays situé dans le sud, entre les plaines et les montagnes. Ce sera une épreuve en l’honneur du roi.

Les trois personnages principaux sont un père et son fils et un cheval Jehol surnommé “le cheval fou”.

Le père Toursène considéré comme un des plus grands tchopendoz de l’histoire de ce jeu. Il est maintenant en charge de l'entraînement des chevaux et de la sélection des tchopendoz de sa province. Il est une légende vivante, un homme droit.

Le fils s’appelle Ouroz. Il est considéré comme le meilleur tchopendoz de sa génération. Contrairement à son père, il mène une vie dissolue et dépense ses gains (importants) remportés dans les compétitions dans des paris et autres vices que son père ne tolère pas.

Jehol, le cheval, est l’étalon qu’a préparé Toursène pour le tchopendoz royal. Il est destiné à son fils. Jehol est le descendant des cheveux qu’à monté Toursène à sa grande époque.

Le récit commence donc de la préparation à ce bouzkachi royal, premier du nom.

Ce livre va nous amener à Kaboul pour le grand tournoi puis à travers tout le pays pour le retour d’Ouroz suite à la compétiton.

C’est un véritable voyage dans ce pays. On y découvre une culture, des traditions qui diffèrent selon les régions.

C’est aussi un livre sur les rapports entre un père et son fils.

Les deux partagent un fort orgueil. Ils vont beaucoup apprendre sur eux même à travers les épreuves que l’histoire va leur faire traverser.

Un des plus grands livres de ce grand écrivain voyageur qu’est Kessel.

Je ne peux que vous le recommander pour voyager et apprendre d'une culture bien éloignée de la notre.

Une vie parfaite de F. Scott Fitzgerald

Changement de style avec l'américain Fitzgerald dont j'ai déjà parlé dans cette newsletter.

L'écrivain de la génération perdue. Le représentant d'une époque. Celle des année 20. Pas la notre, celle du siècle précédent.

Un américain qui a vécu à Paris avant le krash boursier/financier de la fin de la décennie.

Une vie parfaite est une nouvelle de 50 pages qui relate le changement de comportement soudain du personnage principal qui essaye du jour au lendemain suite à une conversation, d'avoir une “vie parfaite”.

En plus de s'atteler à respecter ce qu'il considère comme étant la bonne manière de vivre, il va tenter de convaincre les personnes de son entourage dont notamment une fille dont il est amoureux de changer ses habitudes et de vivre selon les vertus qu'il juge bonne.

Mais qu'est ce que la vie parfaite ?

Est ce qu'une vie sans débordement , sans folie est une vie souhaitable ?

Qui a raison, qui a tort ? Personne sans doute.


C'est tout pour cette semaine. Encore une fois, prenez soin de vous et pensez également aux autres. Restons chez nous le temps nécessaire pour endiguer ce maudit virus.

A lundi prochain,

JCK


Si vous aimez cette newsletter et que quelqu’un dans votre entourage pourrait lui aussi l’apprécier, vous pouvez lui partager cet email avec le lien ci dessous !

Share Dans la tête de JCK

Si au contraire, vous découvrez ma newsletter et que le contenu vous intéresse. 👇